Un Real  affligeant s’incline à domicile contre Levante

0
Liga 9e journée du championnat
Victoire de Levante sur le real Madrid, à l’image de Bale, les joueurs de Julen Lopetegui étaient tout simplement dépassés par un Levante qui ne lâchait rien./Photo : DR
L’acharnement du sort et de la VAR n’excusent pas tout. C’est de nouveau un Real Madrid très décevant que l’on a vu à Santiago Bernabeu ce samedi après-midi. Si Karim Benzema, à l’instar de Casemiro, de Diaz et de Marcelo, s’est montré à la hauteur de son rand malgré une incorporation en deuxième mi-temps seulement, Raphael Varane l’international français a lui rassemblé tous les problèmes de placement que l’on peut reprocher au Real de Lopetegui. Et cela sur le premier but des Valenciens.
C’est sur un long ballon anodin que le défenseur français s’endort et laisse partir dans son dos Morales, l’attaquant qui est né à Madrid élimine tranquillement le gardien Belge pour marquer dans un but vite, malgré le retour étranglant du champion du monde français.
Asensio croit égaliser quelques minutes plus tard de la tête sur un corner, mais c’est sans compter sur la VAR qui viendra de nouveau briser les espoirs  merengue.
1-2, sera néanmois le score final, avec un Real trop fébrile derrière et pas assez appliqué, voir impliqué devant. Ce malgré une tactique ultra offensive en seconde mi-temps avec l’entré de Benzema, Ceballos, mais aussi avec le retour d’un Gareth Bale que le Real Madrid s’incline  devant ses supporters pour le compte de la neuvième journée c’est un Real qui pointe 14 point au classement général.
Le coach basque, menacé de licenciement par la presse espagnole, peut légitimement s’inquiéter.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici