Quel amateurisme!

0

Après la publication de la liste des 23 Gabonais

Il se passe véritablement de drôles de choses dans la tanière, et à la Fédération gabonaise de football. Et pour cause : le 24 octobre dernier, soit 16 jours avant la publication de la liste de Daniel Cousin, ce vendredi, le secrétaire général de la fédération a adressé un courrier au président du Sparta Prague, lui demandant de libérer le joueur Guelor Kanga Kakou pour la période allant du 11 au 21 octobre 2018. Pis, le joueur du Sparta a même été contacté par l’encadrement technique pour convenir du jour d’arrivée de l’international gabonais.

Mon club a bien reçu la convocation pour que je sois mis à la disposition de la sélection pour 10 jours, à compter du 11. Mes dirigeants savent que j’ai été convoqué . La fédé m’a téléphoné pour choisir le jour de mon arrivée. Et depuis là, j’attends toujours mon titre de transport. Et ce matin, par des amis, j’apprends que je suis sur liste d’attente. Je ne suis pas d’accord avec cette manière de faire. J’ai de meilleurs résultats en club par rapport à beaucoup de joueurs. Et pour cela, Je mérite un minimum de respect.”, s’est insurgé Guelor Kanga au cours d’un entretien téléphonique avec la rédaction de Isport.

Exemplaire de la convocation de Guelor Kanga.

A quoi joue la fédé en envoyant une convocation au joueur, sans titre de transport, sachant pertinemment que Kanga avait depuis été remplacé par le joueur de Tataouine, Biteghe Mendame, qui n’a que 65 minutes dans les jambes, en Tunisie? D’autres joueurs sur liste d’attente, ont-ils également reçus des convocations? Kanga, doit-il être sur liste d’attente et l’anonyme Biteghe convoqué? Où vont exactement les Pantheres sous l’ère Cousin?

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici