Que de blocages pour Didier Ndong !

0
Après son licenciement de Sunderland
Depuis le mois de septembre dernier, Didier-Ibrahim Ndong n’est plus sociétaire  du club anglais de Sunderland (D3). Et pour cause :  le médian gabonais  de 24 ans a été licencié par les Black Cats pour «manquement au contrat». Il est donc libre de tout engagement, mais à condition que son futur club paye à Sunderland une indemnité de 4 millions d’euros. Ainsi, sans activité depuis plusieurs,  Didier Ndong, selon nos informations, aurait  récemment fait une demande de licence auprès  de la  Ligue de football de l’Estuaire, afin d’évoluer cette saison avec le Club sportif de Libreville (D3), dont il est le fondateur. Refus catégorique de la ligue !
 
Didier Ndong a formulé une demande de licence auprès de la ligue afin d’évoluer avec le CSL. Tout naturellement la ligue a refusé de lui délivrer ce document. Sunderland  a dit que tout club qui engage Didier Ndong devra s’acquitter d’un montant de 4 millions d’euros. Avec quel argent le CSL va-t-il payer ce montant, sachant qu’il est en difficulté pour régler seulement les frais de participation au championnat qui sont de 500 mille francs’, nous a confié une source proche de la Ligue de football de l’Estuaire…
Selon nos informations, depuis la décision de Sunderland de se séparer du joueur, aucun club ne s’est pour l’heure manifesté.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici