Pierre-Alain Mounguengui réélu, mais…

0

Football/Renouvellement du Bureau directeur de la Fegafoot

Les délégués, réunis en Assemblée générale élective, ce samedi à Lambarene, ont élu, par 22 voix contre 13, le président sortant Pierre-Alain Mounguengui opposé au second tour àJérôme Effong Nzolo. Au delà de cette victoire, ce scrutin soulève, inéluctablement,  un certain nombre de questionnements relatifs au respect des statuts de la Fegafoot qui, semble-t’il, ont été violes . Nous allons nous appesantir sur le seul cas du  collège électoral de la Ligue de l’Ogooué-Lolo. Ainsi, pour le compte de cette ligue, ce sont messieurs Guy Madebe Boundoukou et Alexandre Lepinda qui ont pris par au scrutin, en qualité, respectivement de président et premier vice-président de la ligue, selon lecture faite avant le scrutin. Selon les documents en notre possession, M. Alexandre Lepinda, à l’issue de l’AG élective de cette ligue, qui a  eu lieu au mois de février 2017 à Koula-Moutou, occupait les fonctions de président d’homologation  des matchs et de discipline. Un autre document, date, cette fois  de mars 2017, le confirme à cette fonction. Au vu de ce qui précède, ce dernier ne peut être électeur, conformément  à l’article 22 alinéa 2 indique clairement pour le cas d’espèce que c’est le président et son premier vice-président qui sont électeurs. A -t-on récemment organisé une AG  élective à  Koula-Moutou pour que monsieur  Alexandre Lepinda passe premier vice-président ? Ce cas, loin d’être  isolé, montre à suffisance comment le président sortant a  manœuvré pour sa victoire.  Sans résultat, mal élu, Pierre-Alain Mounguengui doit s’attendre à des lendemains…

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici