Le Barça fait basculer le Real dans la Crise

0
Liga 10e journée
Luis Suarez le meilleur joueur de cette soirée de clasico./Photo : AFP
Pas du tout perturbé par l’absence de Lionel Messi, le FC Barcelone a purement et simplement survolé le clasico face à une total absence du Real Madrid. Avec un un Jordi Alba à la fois maître  de jeu et de son sujet et de toute les tentatives offensives de Gareth Bale qu’il a annulé correctement, le Barça s’offre un nouveau chapitre de gloire dans leur constante rivalité.
Le FC Barcelone ouvre le bal dès la dixième minute avec un scénario parfait avec un script respecté à la lettre, sauf par les défenseurs du Real Madrid. Jordi Alba S’échappe dans le dos d’un Nacho inexistant et observateur et d’un Bale presque invisible et sert d’une magnifique passe en retrait un Coutinho en retrait pour la 30e passe du Barça sur cette action, l’ouverture du score du Brésilien. C’est un Real moribond qui a du mal à faire son jeu et à sortir de sa moitié de terrain avec des relances pour un Benzema seul en pointe qui ne peut rien fournir face à une défense barcelonaise très présente. Dominés au milieu de terrain, fébrile en défense et sans solution devant, les joueurs de Lopetegui seront victimes de leur manque d’effort et sanctionnés par un but  sur pénalty  quand Suarez s’écroule dans la surface adverse. C’est après l’intervention de la VAR que l’arbitre accorde une faute au Barcelonais, Suarez s’en charge lui même d’exécuter la sentence et porte le score à 2-0.
C’est un Real complément transformer qui revient sur le terrain, à la seconde mi-temps. Le club merengue lance une offensive sur le flanc droit, où Vasquez lance Isco dans la surface, qui parvient à centrer fort en bout de course et Marcelo déboule et marque en force du pied droit après un contrôle de la poitrine qui efface Piqué et trompe le portier barcelonais. Le score passe à 2-1 et c’est à la 50e minute que que le match du Real commence vraiment.
L’unique butteur du Real Madrid lors de sa sorti de terrain. On peut lire la déception sur Marcelo./Photo : AFP
Karime Benzema manquera une grosse opportunité sur un centre de Vazquez aux six mètre qu’il enverra au dessus des buts de Ter Segen, mais Luis Suarez ne manquera pas la sienne. Ousmane Dembélé, qui vient d’entrer  en jeu, décale Sergi Roberto qui d’un petit centre précis, trouve la tête d’El Pistolero qui plie la rencontre sous les yeux d’un Messi ravi dans les tribunes.
C’est par un ballon piqué sur Courtois venu que Luis Suarez s’offre un mémorable triplé, par une perte de balle de Ramos suivi d’une passe de Sergi.
Démbélé n’en a pas fini avec la défense merengue, c’est en se faufilant dans la surface du Real Madrid et centre au second poteau pour Vidal qui marque d’un tête piquée.
C’est sur un score de 5 – 1 que le FC Barcelone s’impose devant ses supporters.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici