L’agent du joueur va porter l’affaire devant la FIFA

0

Affaire Alidor Kayembe-Union sportive de Bitam

C’est connu de tous: le football gabonais traverse une crise sans précédent… Les affaires se multiplient à une vitesse exponentielle. La dernière affaire en date concerne le joueur congolais Alidor Kayembe et son ancien club de l’Union sportive de Bitam. Une affaire de contrat non respecté par les dirigeants du l’USB, affirme l’agent du joueur, José Ntumba qui a contacté à cet effet la rédaction de Isport. De quoi s’agit-il exactement ? Morceaux choisis !

Durant la saison qui vient de s’achever, mon joueur, le nommé Alidor Kayembe s’est engagé pour trois mois avec le club gabonais de l’Union sportive de Bitam… au mois de mai dernier, logé par le club de Bitam à l’hôtel Celina, mon poulain a vu ses effets confisqués par les responsables de l’hôtel pour factures impayées. Après avoir été chassé de l’hôtel, le club lui a trouvé un logement . Comme argent de poche, il n’a reçu que 10 000 francs. Que peut-on faire avec ce montant au Gabon ? Voyant poindre à l’horizon les pires difficultés, Alidor s’est débrouillé pour s’acheter un titre de transport et est rentré à Kinshasa. Le club gabonais n’a donc pas respecté les clauses du contrat qui stipulait qu’une prime à la signature lui sera entièrement versée et que son billet d’avion retour lui sera payé. Rien de tout celà n’a été fait. Par conséquent, nous porterons l’affaire au niveau de la Fédération gabonaise de football. Si aucune solution n’est trouvée, nous irons demander réparation au niveau de la FIFA “, nous a fait savoir José Ntumba, l’agent du joueur qui réside en Suisse. Affaire à suivre !

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici