Entretien avec le SG du comité d’organisation de la 27e Grande nuit des Arts Martiaux

0
Dans la perspective de la 27e édition de la Grande nuit des arts martiaux – Entretien avec le secrétaire général  du Comité d’organisation…

Me Ondo Christian : ” il y aura plus de 30 arts représentés”
Le 25 mai prochain, au Palais des sports de Libreville, la Grande nuit des arts  martiaux  signera, sans doute,  l’une des plus belles  pages  de sa longue  et glorieuse  histoire. Cette 27 édition s’annonce, selon les organisateurs,  encore plus spectaculaire que l’édition  précédente. Mieux,  elle sera peut-être l’une des plus abouties  de par le programme concocté. Lecture !

Entretien réalisé par Mark Ndala

Isport Gabon: 27 ans après la première édition de la Grande nuit des arts martiaux,  quelle sera  la différence avec les précédentes éditions ?

Il n’y a pas de différence majeure si ce n’est la continuité de ce que nous ne cessons de faire. La Grande nuit des arts martiaux passe de l’embryon à la maturité. Au fil des années, nous avons invité des professionnels  de plusieurs arts. Les cascadeurs qui ont participé au tournage du film Matrix, en passant par les  moines de Shaolin, tels étaient nos précédents programmes.

Et pour cette édition, qu’elles seront les principales innovations ?

L’année précédente,  nous avons enregistré une  participation de  5800 personnes. Il y avait donc une sorte de surpopulation.  Aujourd’hui par contre,  l’événement aura  lieu au nouveau Palais des sports de Libreville  qui a une capacité supérieure. Notons la participation de CANAL+,  notre partenaire qui apportera sans doute son lot de surprise. Sachez tout  simplement qu’il y aura
plus de 30 arts représentés.

Plus de 27 ans après le lancement. Sentiment de joie ou de regret ?

Des satisfactions tout naturellement !  Car nous avons constaté que plusieurs  jeunes issus des clubs ne viennent plus à cette nuit pour savoir,  mais plutôt pour appliquer. L’échange culturel avec d’autres nations est également bénéfique pour nous. Il faut dire ici, qu’ au niveau continental, nous sommes le seul pays qui, chaque année, met en avant les arts martiaux à travers  cet événement.

Photo : DR

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici