La colère de Fouzi Lekjaa contre la CAF

0

Coupe d’Afrique des nations des moins de 17 ans

Après la défaite jeudi dernier du Maroc, 1-2 contre le Cameroun, en match comptant pour la seconde journée du groupe B, Fouzi Lekjaa , le président de la Fédération royale marocaine de football, par ailleurs vice-président de la Confédération africaine de football, a dénoncé vendredi dernier des fraudes enregistrées par certains pays sur l’âge des joueurs. Cette sortie médiatique du patron du football marocain à l’encontre de la CAF, dont lui-même est vice-président, dénote un malaise réelle sur la question. Ainsi, dans un entretien à la radio nationale marocaine, Fouzi Lekjaa a indiqué que “La CAF est incapable d’organiser les tournois de jeunes. On a fait un contrôle échantillonnage. On a détecté des tricheries et on a transgressé les lois. La CAF a montré des limites pour le développement du football. Elle organise des événements et elle excelle dans les décors des tirages au sort. Il faut tout remettre en cause.Il faut appliquer la règlementation. Si on n’a pas le courage de sanctionner deux ou trois équipes et deux ou trois dirigeants tricheurs, on n’y arrivera jamais”, a fustigé le dirigeant marocain. Sera-il écouté par la CAF qui a tendance à être complaisante sur une question importante qui touche à l’avenir du football continental ?

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici