Ils sont tombés !

0

Mondial 2018 – Après les éliminations de l’Argentine et du Portugal

Lionel Andrés Messi Cuccitini et Cristiano Ronaldo dos Santos Aveiro ne joueront pas les quarts de finale de la 21e édition de la Coupe du monde de la FIFA ”Russie 2018”. La faute à l’équipe de France, imperturbable en seconde période, et à l’Uruguay  d’ Edinson Cavani, surnommé El Matador, double buteur face à la Seleção das Quinas.

Ainsi donc, les deux meilleurs joueurs du  monde, rayonnant en clubs, n’ont pas été à la hauteur des espérances de leurs supporteurs. Lionel Messi, quintuple Ballon d’Or ”France football” et meilleur buteur de la Liga, avec 34 réalisations, n’a pas été capable de se transcender avec sa sélection. Trop personnel tout au long de cette compétition, Léo Messi est tout simplement victime de ses propres turpitudes.

Voulant absolument être à la hauteur de Diego Armando Maradona (vainqueur du Mondial 86)  et autre Mario Kempes (vainqueur du Mondial en 1978), le petit génie argentin, qui a souvent l’habitude d’imposer ses choix aux différents sélectionneurs qui se sont succédé  à la tête de l’Albiceleste a raté son Mondial. Ces palabres avec le buteur de la Juventus Paolo Bruno Dybala  a été préjudiciable aux Argentins.

La question que tout le monde se pose est celle de savoir, comment une équipe, avec autant de joueurs talentueux, Messi, Higuain, Dybala, Di Maria, Aguero, Pavon, Mascherano, Banega, Otamendi…, puisse produire un jeu aussi rachitique ? A notre avis, deux hommes sont responsables de cette situation. Le coach Jorge Sampaoli, trop complaisant dans ses choix des hommes, avec la complicité de Messi. Pour le Portugal, face à l’ Uruguay, la bande à Ronaldo, qui tient toute l’équipe sur son dos, a tout simplement été impuissante. C’est dur d’être leader d’un groupe !

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici