Ils iront à Asaba !

0

Athlétisme – Dans la perspective du championnat d’Afrique au Nigeria

La ville d’Asaba, capitale de l’Etat du Delta, au Nigeria, abrite du 1er au 5 août 2018, la 21e édition des championnats d’Afrique d’athlétisme. Dans nos précédents écrits, nous nous interrogions déjà sur la participation de la sélection gabonaise, au vu de l’immobilisme  de la Fédération gabonaise d’athlétisme à prendre ses responsabilités.

Le 12 juin dernier,  Carine Mekam Ndong, médaillée  d’argent au lancer du poids (15 m,37), lors des derniers Jeux de la Francophonie  ( juillet 2017) à Abidjan, avait déclaré que ma  seule inquiétude  est que je n’ai aucune nouvelle de la Fédération gabonaise d’athlétisme censée m’inscrire et me prendre en charge au cours de cette compétition. J’ai envoyé dans ce sens un mail au président fédéral, resté pour le moment sans suite”.

Dans un entretien téléphonique réalisé ce dimanche, Carine Mekam Ndong nous a indiqué avoir enfin établi le contact avec la fédération.

“J‘ai pu contacter la fédération au sujet du championnat d’Afrique au Nigeria. J’attends désormais le titre de transport et le visa du Nigeria. Sinon à mon niveau je suis prête pour Asaba“, a-t-elle indiqué.

L’autre athlète qui devrait également être de la partie est le sprinteur Guy Maganga Gorra qui, à chaque meeting, réalise de bons résultats. En effet, lors du championnat du Rhone-Métro-Lyon, disputé le 7 juillet dernier, notre jeune compatriote a remporté la finale du 100 m avec un temps de 10,76 et celle du 200 m avec un chrono électrique de 21,66. Sa marge de progression est indéniable. En effet, il y a un mois, lors de sa venue en France, son chrono sur 100 m tournait dans la fourchette des 11 s . Belle progression ! Ira-t-il au Nigeria ?

En principe oui ! La fédération m’a demandé d’envoyer une copie de mon passeport et une demi-carte photo d’identité. Pour les championnats d’Afrique, je pense que nous ne serons que deux. Carine Mekam Ndong et moi. Tout simplement parce que nous sommes les deux athlètes gabonais dont les résultats sont homologués par l’ IAAF et la Fédération français d’athlétisme“, a indiqué Guy Maganga Gorra.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici