Guelor Kanga : ” Il est temps pour notre pays de remporter la CAN 2019 “

0

Entretien avec le médian Gabonais du Sparta  Prague… 

Kanga Guelor après son but

Entretien réalisé par la Rédaction 

L’international gabonais du club tchèque de première division, Guelor Kanga,  est,  depuis quelques semaines,  au sommet de son art.  En effet,   au terme de deux journées de championnat, son compteur est à deux réalisations. Comment notre  compatriote analyse-t-il cette  entame de saison tonitruante ?  Lucide, Guelor Kanga pense qu’il doit travailler davantage pour apporter un plus à son équipe. Nostalgique de la sélection,  ce dernier déclare travailler avec acharnement pour revenir à son meilleur niveau afin d’écrire l’une des plus pages du football gabonais : remporter enfin la CAN, au Cameroun, en 2019. Suivez l’artiste dans les rues de Prague!  

Isport  Gabon: Guelor Kanga. Êtes-vous surpris par ce début de saison?  

Guelor Kanga :  Je ne suis nullement surpris par mon début de saison. Pendant la phase de préparation je me suis concentré à fond. Au mois de janvier dernier,  à mon arrivée,  j’ai eu des difficultés d’adaptation. Je me suis donc fixé des objectifs pour être meilleur cette saison.
J’ai travaillé, à la fois, sur le plan individuel et collectif. Le résultat est celui que vous connaissez.

Kanga Guelor

Guelor pense-t-il déjà au titre de meilleur buteur du championnat tchèque? 

Ce n’est pas le moment d’y penser. Je travaille dans le but d’atteindre mes objectifs. Faire mieux que la saison écoulée. Le reste viendra.

Quel objectif avec la formation de Prague pour vous? 

Les challenges sont nombreux.  Déjà se qualifier pour la phase de groupe de l’Europa League.  Et,  remporter le championnat et la Coupe. C’est   donc une véritable gageure pour moi et mes équipiers.

C’est vraiment un défi!  

Pour ma part,  Je travaille pour y arriver. Je suis dans de bonnes conditions. Les supporters sont sympathiques, les dirigeants également. A moi donc de mettre le paquet.

La sélection vous manque hein!  

Tout naturellement!  J’ai pas été convoqué lors du tournoi de Bangkok, mais je suis prêt à relever le défi de la performance en sélection. Il est temps pour notre pays de remporter la CAN 2019 au Cameroun. Nous avons une génération dorée qui mérite ce sacre. C’est ensemble que nous arriverons à atteindre cet objectif. Pourvu que nous soyons tous unis derrière notre équipe nationale.

Vous avez un salaire mensuel de plus de 50 millions… 

C’est pas important ce que gagne gagne Kanga.  Le plus important c’est ce que fait Guelor sur le terrain. Comment peut-il être utile en sélection. Voilà le vrai débat. Le reste n’est que spéculations.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici