Faut-il assurer nos internationaux?

0

Équipe nationale de football du Gabon

Poser une question c’est déjà y répondre, dit l’adage. En 2017, Abdoulaye Merlin Tandjigora s’est gravement blessé en sélection lors du match Maroc-Gabon, comptant pour les éliminatoires du Mondial russe… Abandonné par la Fegafoot, Tandjigora a finalement utilisé sa cassette personnelle pour se faire opérer. .. Par le passé, Yann Bidonga, l’ancien portier de la sélection a aussi été abandonné après s’être blessé en sélection. ..
La question qui se pose est celle de savoir pourquoi nos internationaux, après avoir mouillé le maillot en sélection, sont systématiquement abandonnés à la moindre secousse ?

En cas de blessure ou de décès, qu’ a prévu la Fegafoot à cet effet.

” Rien n’est prévu à cet effet. Jouer en sélection c’est désormais à vos risques et périls. Si vous vous blessez en sélection, si c’est un mal bénin, pas de problème. Mais par contre si c’est grave, vous êtes sûr d’être abandonné. Votre club va tout supporter”, nous a confié un ancien international.

Mais pourquoi diantre la Fédération gabonaise de football ne souscrit pas de polices d’assurances pour nos internationaux ? Où se situe le problème? Pourquoi nos internationaux n’exigent pas cette assurance avant de porter la Tunique nationale ? Vraiment!

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici