Du quartier à la sélection !

0

Michel Minko

L’histoire de l’ancien international gabonais du début des années 80, Michel Minko, ressemble à un véritable compte de fée. En effet, “bigmatcheur” talentueux, il a tapé dans l’œil du coach national d’Azingo de l’époque, Édouard Eroumbengani, alors qu’il n’avait que 16 ans. Ce dernier lui donnera sa chance un an plus tard et fera de lui, l’un des plus grands buteurs, sinon le plus grand buteur de l’histoire du football gabonais. Interrogé à ce sujet par Isport, Michel Minko raconte son histoire avec une précision incroyable. Suivez l’artiste !

l’ancien goleador de l’Azingo National

A cette époque nous étions au début des années 80. Plus précisément en 81. Nous étions une bande d’amis passionnés de football. Nous habitions, pour bon nombre d’entre nous au quartier derrière la prison, bien connu des Gabonais… Un après-midi, nous sommes allés comme d’habitude nous entraîner au stade de l’université Omar-Bongo de Libreville. Sur place, nous avons trouvé l’équipe nationale du Gabon qui s’apprêtait à s’entraîner également sur les installations de l’UOB, sous la direction du coach Eroumbengani. Comme l’équipe nationale n’était composée que de 11 joueurs, ils ont demandé à jouer contre nous. Surpris et honoré à la fois, nous avons rapidement constitué notre Onze de départ. En rentrant sur le terrain, j’ai très vite compris qu’il fallait saisir ma chance. Et je ne l’ai pas loupé. Jai donc planté ce jour-là à l’emblématique portier du Gabon, Jean-Gaston Angoue deux buts. Score final : 2-2. Satisfait de ma prestation, le coach m’a demandé de désormais me mettre à la disposition de la sélection, tout en cherchant un club. J’ai donc atterri à Olympique où j’ai terminé meilleur buteur du championnat, avant de rejoindre Plus tard l’AS Sogara, avec les résultats que vous connaissez“, a conclu l’ancien goleador de l’Azingo National.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici