Denis Bouanga auteur d’un grand match

0
Ligue 1-Nîmes-Saint-Étienne  (1-1)
Par Jean Zayi
L’attaquant international gabonais, entré à la demi-heure de jeu, a été crédité d’un très bon match. Quasiment à lui tout seul, il a changé la physionomie d’un match qui était mal engagé par les siens. En effet, le Nîmes olympique a encaissé un but matinal de Rémy Cabella, dès la 34e seconde. Subissant le match au point d’être à l’abordage, un fait de match viendra rétablir l’équilibre de ce match, et permettre aux Nîmois, devant leur public, de prendre l’avantage dans le jeu. C’est la blessure du jeune latéral droit Soufiane Alakouch qui sera à l’origine du renouveau des Crocodiles.  D’ailleurs, selon nos confrères hexagonaux,  Nîmes en a profité pour prendre le dessus, grâce notamment aux nombreuses percées de Denis Bouanga. l’international gabonais a causé beaucoup de problèmes à Mathieu Debuchy et était à deux doigts d’égaliser à la suite d’un magnifique une-deux avec Bozok, mais sa frappe s’est écrasée sur la barre de Ruffier (67ème). C’est finalement l’attaquant international marocain, deuxième meilleur buteur de la ligue 2 française l’année dernière, Rachid Alioui, de retour de blessure,  qui s’est chargé de traduire au score la domination nîmoise de la deuxième mi-temps. Notre compatriote a été crédité d’une note de 7/10. Tout cela augure des bonnes perspectives pour les Panthères qui affrontent le Mali, le 17 novembre prochain, à Libreville, en éliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici