Davy-Gaël Mayoungou : ” La Tunisie constitue tout naturellement un tremplin pour moi “

0
Entretien avec le milieu gauche du club tunisien de  l’Étoile sportive de Métlaoui…
Davy-Gaël Mayoungou en plein match./Photo : DR
Il y a quelques années, alors qu’il évoluait  au sein de la formation de l’AC Bongoville, Davy Mayoungou était considéré comme l’une des étoiles montantes du football gabonais. Son talent, sa jeunesse  et sa fougue ont fait l’unanimité au Gabon. Mieux, les plus grands clubs du pays feront  des pieds et des mains pour le recruter. C’est ainsi qu’il évoluera au CF Mounana et Mangasport, les deux plus grands clubs du pays… Puis vint l’aventure hexagonale, à  Nîmes, pour des essais réussis, mais… Cinq ans plus tard, le jeune Davy, en septembre 2018, pose ses valises à Métlaoui, en Tunisie,  pour un bail de deux saisons. Pourquoi ce choix ? Dans l’entretien ci-dessous, Davy-Gaël Mayoungou explique les raisons de son arrivée en Tunisie, tout en parlant des perspectives. Son ambition, tout naturellement est d’évoluer au plus haut niveau. Comment faire ? ”Travailler’‘, affirme-t-il.
Isport : Davy Mayoungou, vous évoluez depuis le mois de septembre 2018 avec le club tunisien de Métlaoui (D1). Pourquoi ce choix, sachant qu’il y a quelques années de cela,  vous étiez sur le point de signer à Nîmes ?
Permettez-moi avant tout de  remercier la rédaction de  Isport pour cette opportunité. S’agissant de votre question, je suis ici, en vérité, parce que c’était la meilleure occasion qui s’offrait à moi. Concernant le second volet de votre question, je confirme avoir  bien passé  des essais concluants à Nîmes. Étant encore sous contrat avec le CF Mounana, les deux clubs ne se sont malheureusement pas accordés. 
Photo d’avant match du club tunisien de l’Étoile sportive./Photo : DR
La Tunisie constitue donc  pour vous un tremplin ?
La Tunisie constitue tout naturellement  un tremplin pour moi.
C’est quoi la différence entre le  Davy Mayoungou d’aujourd’hui et celui d’hier ?
Le Davy Mayoungou d’hier est le même aujourd’hui avec un peu plus de détermination et d’expérience.
Vos objectifs en Tunisie ?
Mon objectif principal est de jouer chaque week-end , donner le meilleur de moi et aider l’équipe à faire meilleure figure.
Abordons un autre sujet. Quelle différence faites- vous  entre le championnat gabonais et tunisien ?
Premièrement,  le championnat se joue sans rupture. Ensuite, il est plus technique et professionnel, en plus d’avoir des stades pleins. Ce qui manque au Gabon.
Nostalgique de la sélection ?
Je dois travailler avec acharnement pour revenir au top de mon niveau d’antan et plus. C’est le secret de la réussite. Chaque footballeur a une petite ampoule au coin de sa tête qui s’appelle sélection. Pour le reste, on verra.

Le mot de fin
Déjà dire merci  à mon manager et l’ensemble du staff de Metlaoui  pour la confiance. A Isport pour cette attention, tout en saluant au passage ma famille du  côté de Port-Gentil.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici