Daniel Cousin : “J’assume mes choix”

0

Après la publication de la liste des 23 Panthères-Entretien avec le sélectionneur du Gabon.

Entretien réalisé par  Mack Ndalah

Isport : Coach,  vous venez de rendre publique la liste des 23 Panthères. De cette liste, on note la présence de huit défenseurs, en plus de l’absence remarquée de Guelor Kanga. Un commentaire ? 

Daniel Cousin : En ce qui concerne la liste que vous trouvez très défensive, à mon avis  ne l’est pas.  Souvenez-vous du match Gabon-Maroc, comptant pour la phase finale de la  CAN 2012. Qui me fait la passe décisive  qui me permet de marquer  ? Poko n’est-ce pas ! Sur le papier, effectivement André Poko  est un joueur à vocation défensive, mais cela  ne l’a pas empêché de me faire cette passe décisive. S’agissant de l’autre question, j’assume mes choix.

Depuis plusieurs années, notre sélection peine à convaincre.  Comment comptez-vous redonner de l’envie aux Panthères, et quelles stratégies face aux Soudanais du Sud, le 12 octobre prochain ? Je vais répondre au second volet de votre question . Face au Soudan, pas de stratégie particulière. Camacho jouait en 4-3-3.  A cet effet,  du fait de la rapidité de nos joueurs, ce schéma  n’était pas approprié. Pour ma part,  je compte passer en 4-4-2 afin de mieux utiliser nos atouts, tout en plaçant nos joueurs dans les conditions les plus optimales possibles.

Si le Gabon ratait la qualification, comptez-vous rendre le tablier ?

Je ne pense pas à l’échec. Je suis  un professionnel. Par conséquent,  je me prépare pour qualifier le Gabon pour la CAN 2019.

Vous avez récemment contacté  Pierre Aubame. Pourquoi n’avoir pas joint directement Pierre-Emerick Aubameyang ?

Tout simplement parce que j’ai des bons rapports avec Pierre Aubame. J’ai voulu faire d’une pierre deux coups.

Pensez-vous entretenir de meilleurs rapports avec vos joueurs que votre prédécesseur ?

Je ne vais pas avec le blocage de la langue. C’est d’un. Deux : j’ai joué avec la plupart des joueurs de l’actuelle sélection, c’est donc un atout important. J’habite au Gabon, c’est un autre avantage.  Je peux donc avoir un regard sur ce qui se fait au niveau domestique.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici