Comment transformer le rugby féminin ?

0

Rugby

World Rugby, l’instance dirigeante de la disciple à travers le monde, a récemment dévoilé une nouvelle identité visuelle en faveur du rugby féminin. Ladite campagne : Essayer de nous Arrêter, met en vedette 15 femmes et filles inspirantes du monde entier aux qualités « inarrêtables ».

Cette campagne lancée à l’échelle mondiale, développée avec le soutien des fédérations nationales et des régions, met en avant des images et le récit inspirant de 15 femmes et filles impliquées dans le rugby à XV à tous les niveaux du jeu, qui sont « inarrêtables ». Elles ont franchi les obstacles pour s’octroyer la possibilité de jouer et ont démontré que le rugby leur a permis d’être celles qu’elles sont devenues aujourd’hui, sur et en dehors des terrains. Le rugby féminin est l’une des grandes réussites du sport, qui connaît une croissance sans précédent dans le monde entier. Les niveaux de participation ont atteint un niveau sans précédent avec 2,7 millions de joueuses dans le monde, soit plus du quart de la population mondiale, et une augmentation de 28% du nombre de joueuses licenciées depuis 2017. Pour la deuxième année consécutive, le nombre de jeunes filles dans le rugby mondial est supérieur à celui des garçons et plus de 40% des 400 millions de fans de rugby sont des femmes.

World Rugby, en partenariat avec ses fédérations, est déterminé à saisir les opportunités et à renforcer le rugby mondial.

« Nous sommes fermement convaincus que le développement des femmes dans le rugby est la plus grande opportunité pour la croissance de notre sport au cours de la prochaine décennie », a déclaré Sir Bill Beaumont, le président de World Rugby. « C’est pourquoi nous sommes fiers de partager notre nouvelle marque aujourd’hui.

« Non seulement le rugby féminin connaît une croissance sans précédent dans le monde, mais nous sommes en train de concrétiser notre vision d’un rugby plus équitable pour tous grâce à la mise en œuvre de notre ambitieux plan d’action stratégique pour les femmes, qui a un effet de transformation dans tous les domaines du jeu.

« Du plus haut niveau de gouvernance du rugby à la participation au niveau amateur, nous sommes résolus à rechercher un équilibre entre les sexes et à faire en sorte que les femmes aient les mêmes chances sur et en dehors du terrain, en suscitant une implication et un engagement accrus des supporteurs, du public, des joueuses et des investisseurs. »

Cette proposition de marque unique sous-tendra toutes les activités de rugby féminin, en lui donnant sa propre identité et en jouant un rôle central en incitant davantage de femmes à s’impliquer dans le sport, en développant le nombre de supporteurs dans le monde et en attirant davantage d’investissements dans le sport. Quatre des quinze ambassadrices mondiales de « Inarrêtables » se sont joints au lancement de la campagne de World Rugby : Kiki Morgan, joueuse des USA Sevens ; Deborah Griffin, membre du Conseil de World Rugby et pionnière du rugby féminin anglais ; Leah Lyons, internationale irlandaise. La liste complète des Inarrêtables et leur histoire incroyable est disponible ICI.

« En lançant aujourd’hui cette identité visuelle et cette marque uniques, nous démontrons notre engagement indéfectible à accroître la participation et la visibilité du rugby féminin dans le monde entier, l’un des piliers du plan d’action des Femmes dans le Rugby », a commenté Brett Gosper, directeur général de World Rugby.

« La campagne Try and Stop Us (Essayez de nous Arrêter) est un appel à l’action pour susciter l’engagement envers le rugby féminin en présentant des femmes du monde entier, impliquées dans le rugby, que rien ne peut arrêter. Cette campagne met l’accent sur la célébration des valeurs uniques du rugby et s’aligne sur notre message global : le rugby forge le caractère. Nous voulons affirmer aux femmes du monde entier que, lorsque vous choisissez de commencer à jouer au rugby, vous avez le pouvoir de vous rendre vous aussi inarrêtable. »

« Nous sommes extrêmement heureux de partager cette nouvelle étape importante aujourd’hui alors que nous progressons vers la mise en œuvre complète de notre plan stratégique pour les femmes 2017-2025 et notre vision d’accélérer la croissance et le développement des femmes dans le rugby à travers le monde », a conclu Katie Sadleir, directrice générale du rugby féminin à World Rugby.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici