Bilie By-Nze met la balle à  terre 

1

Panthèregate

l’administrateur du FNDS, Igor Simard en costume bleu nuit./Photo : Isport
La tanière etait récemment en ébullition avec la pseudo affaire de l’avion des Panthères. En effet, au sortir de la victoire sans bavure  (3-0) de la sélection gabonaise face  à son homologue du Soudan du Sud, en match comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019, des membres du staff des Panthères ont propagé de fausses informations relatives à  l’aéronef  prévu pour transporter l’équipe nationale du Gabon  à Juba. Ces gens parlaient d’un ”cercueil volant”, ce qui a provoqué l’ire du capitaine Aubameyang et de ses coéquipiers…
Quelques heures après la visite de  l’appareil incriminé  par l’encadrement technique des Panthères et l’Administrateur du Fonds national de développement du sport (FNDS), Igor Simard,  les réseaux sociaux et la presse en ligne se sont embrasés. De nombreux compatriotes ont été trainés dans la boue et vilipendés. Même le coach national, Daniel-Michel Cousin, qui a pris six points contre le modeste Soudan du Sud a été  traité de tous les noms d’oiseaux pour avoir osé  visiter l’aéronef de 50 places.  Face  à la tournure de la situation, qui a  fini par dépasser les instigateurs de cette cabale, tapis à  la Federation gabonaise de football, le ministre des Sports, Alain-Claude Bilie By-Nze a convoqué ce samedi les responsables du Bureau fédéral, du FNDS et le Daniel Cousin, malheureusement en déplacement en France.
 
Ainsi, Alain-Claude Bilie By-Nze a éclairé la lanterne des journalistes sur la question se rapportant à l’avion des Panthères, sur les surprimes et tout naturellement sur la relation conflictuelle entre, d’une part, la Fegafoot et le FNDS, et d’autre part, entre Pierre -Emerick Aubameyang et le fonds.
 
S’agissant du premier point, le ministre en charge des Sports  a indiqué que l’avion répondait aux normes de sécurité, tout en expliquant que ” le fonds m’a fait comprendre qu’il ne disposait pas de budget supplémentaire pour régler la facture de Camerco.  Face à cette situation, le ministère a débloqué les 120 millions de francs. Concernant le bonus, j’ai expliqué aux joueurs qu’ils mettent une croix dessus du fait de cette dépense imprévue.  Il faut préciser que les primes des joueurs ont  été payées, et que le bonus venaient comme supplément dans l’optique de les encourager   au terme de leur victoire”. Alain-Claude Bilie By-Nze s’est également interrogé sur l’opportunité de cette guéguerre inutile.    

” Comment se fait-il que quand  les Panthères gagnent, nos institutions se font la guéguerre. Comme si la défaite, de notre équipe profite à certaines personnes”.  

Au sujet du cas Pierre-Emerick Aubameyang, le patron des Sports a fait savoir qu’ ” il va et vient ! Ce n’est pas  à moi de prendre des décisions.  Que chacun prenne ses responsabilités. C’est au coach de signaler le comportement néfaste des joueurs  auprès de sa hiérarchie qui, elle devra prendre des mesures qui s’imposent. Il est bien vrai que PEA est le meilleur joueur gabonais, et que son talent nous permet de gagner des matchs. Mais l’on peut s’en séparer car l’équipe nationale n’est pas comme un club. Les valeurs priment sur le talent.   Que nos joueurs soient patriotiques, qu’ils modélisent l’aspect comportemental. Une charte est en cours d’élaboration. Ainsi, chaque joueur convoqués en sélection aura l’obligation de le signer’.   
Pierre Alain Mounguengui, toujours égale à lui même dans son silence./Photo : Isport

Quel est le problème de fond entre la Fegafoot et le FNDS ?  A cette question,  Pierre-Alain Mouguengui est resté muet sur la question. Est-ce parce que le fonds a décidé de voir clair dans la gestion des fonds alloués  ?

1 COMMENTAIRE

  1. Une charte pourquoi faire? Être patriote c’est une affaire personnelle. Celui qui ne se sent pas comme tel prend ses responsabilités, pas besoin d’une charte Mr le ministre. On ne m’a pas imposé d’être gabonais. Lorsqu’un compatriote doit défendre son pays, il sait jusqu’où il peut aller. Il faut simplement appeler au respect du vert – jaune – bleu. Et cela vaut pour tout le monde, y compris vous-même.

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici