A quoi joue la CAF ?

0

CAN-2019-Arbitrage-Après le repêchage de Eric Otogo

L’arbitre international gabonais Eric Otogo, pourtant convoqué par la Confédération africaine de football au mois de mars dernier au Maroc, pour prendre part au stage consacré au renforcement des capacités des arbitres “retenus” pour la Coupe d’Afrique des nations Égypte-2019, s’est vu retirer à la dernière minute son titre de transport pour le Maroc, synonyme de non participation à la CAN… Trois mois plus tard , revirement du côté de la Commission des arbitres de la CAF…
Dans un communiqué publié ce mardi par la Fegafoot, parvenu à notre rédaction, l’instance dirigeante du football gabonais se félicite du “repêchage” de l’arbitre gabonais.

“(…) A l’invitation de la Commission des arbitres de la CAF, l’arbitre gabonais Eric Otogo Castagne a passé avec succès les tests d’aptitudes afin d’être sélectionné pour la CAN-2019…”, indique ledit communiqué.
La question qui se pose est celle de savoir quel élément nouveau a permis à la CAF de reconsidérer sa position initiale ?

” Le président Mounguengui se trouve au Caire depuis bientôt une semaine. En sa qualité de membre de la Commission des arbitres de la CAF et président de la Commission des arbitres de la CAN, a pesé de tout son poids et de toute son influence pour qu’on le fasse venir à la CAN. N’oubliez pas que Mounguengui pourrait devenir dans quelques jours le prochain président de la Commission des arbitres de la Confédération africaine de football”, nous a confié une source digne de foi. Qualifié d’arbitre du WAC Casablanca, Eric Otogo ira donc à la CAN après avoir été sanctionné 3 mois plutôt par la CAF. Esperons qu’on ne lui donnera pas une rencontre des Lions de l’Atlas du Maroc !

LEAVE A REPLY

S'il vous plaît ecrivez votre commentaire
S'il vous plaît entrer votre nom ici